Tcp Image

Gestion et Transformation d’Images

Cette application permet de réaliser tout type d’opérations sur des images numériques, géo-référencées ou non, dans une vaste variété de formats. Elle est spécialement dessinée pour les besoins des projets de Topographie, Génie Civil, Architecture, Archéologie, etc. Dans lesquels semble fréquent travailler avec photographies aériennes, orthophotographies et cartes scannées en combinaison avec des dessins vectoriels.
Son puissant interface d’utilisateur permet d’ouvrir plusieurs documents sur ceux qui peuvent s’appliquer de divers contrôles de visualisation, en étant le maniement facile et intuitif. On peut obtenir des informations détaillées sur les images, ainsi que les imprimer avec divers contrôles.

500.00  HT

Gestion et Transformation d’Images

Utilisation avec un CAD

Dans la version CAD les outils de sélection et de référence aux objets pourront être utilisés pour faciliter la création de lignes de référence, en connectant des points connus sur l’image à des points sur le dessin et pour des cas plus complexes des marques avec nom peuvent être insérées, et par la suite les lier à des points topographiques pour établir les paires de points pour le calcul de la transformation.

Intégration avec Aplitop TcpMDT

TcpImage peut s’intégrer avec TcpMDT à partir de la version 6.5. De cette façon, sans sortir du CAD, il est possible de réaliser sur des images insérées dans le dessin tout type de transformations basiques,  comme :

  • tour de 90º, 180º, 270º ou bien d’angle arbitraire, retourner dans l’axe vertical ou horizontal
  • ajuster l’éclat,
  • contraste, intensité, saturation,
  • balancement de couleurs et changement de résolution,
  • taille et profondeur de couleur.
  • Images pouvant être géo référencées partir de points de coordonnées connues  ou en utilisant comme référence un dessin vectoriel. Transformation d’Helmert 2D ou affine, avec erreur quadratique moyenne et erreur maximale obtenue.
  • Déformation :
    • transformation projective ou Rubber-Sheeting. La transformation projective ajustera quatre points comme maximum indépendamment du nombre de points utilisés pour le calcul.
    • La technique de Rubber-Sheeting consiste en une transformation bilinéaire de chacune des cellules du grillage généré à partir des paires de points et avec laquelle sera obtenu un ajustement de tous les points qui interviennent au calcul.
  • Insertion de  photographies avec position, qui permet d’insérer dans le dessin des photographies avec des données de localisation, telles que celles prises par smartphones et caméras équipées de GPS. Chaque photographie est liée automatiquement avec un point topographique, et peuvent être insérées à une échelle déterminée dans sa position, de forme similaire à Google maps.
  • Insertion de cartes WMS, il est possible de capturer et d’insérer dans sa position réelle sur le dessin des images de services WMS de tout fournisseur (instituts cartographiques régionales, cadastre et d’autres entités publiques et privées).

D’autres outils utiles sont : délimiter l’image à partir d’une polyligne, diviser une image en plusieurs à partir d’un schéma de feuilles, et coller plusieurs images.

Ajustements sur les Images ou les régions

Contrôles interactifs et visualisation préalable: Éclat, contraste, intensité, saturation, ajustement gamma, bilan couleur, changement de mode d’échelle de gris, profondeur de couleur de 8, 24, 16 ou 32 bits, utilisation de palette fixe, optimisée ou spécifiée par l’utilisateur. Consultation de de l’histogramme.  Version CAD : mêmes ajustements, mais sur l’image complète.

Gestion des images

Dans la définition du projet, les images sont converties au format pyramidale pour optimiser le rendement au cours de l’affichage. Les images sont organisées dans la bande (axe de vol), modèles et bloc, qui peuvent être activées simultanément dans différentes fenêtres de la mise en oeuvre.
Le programme intègre des outils de zoom, cadrage, changement d’échelle, mini-carte et vous permet de copier l’image actuelle au presse-papiers ou enregistrer sur disque.
Les modèles peuvent être affichés en stéréo avec des systèmes à faible coût fondés sur des émetteurs et des lunettes actives, ou bien avec écrans en miroir et lunettes de protection. En outre il permet la vue en mode pseudo-stéréo (images qui se recoupent) dans les équipements classiques, pouvant voir stéréo par lunettes anaglyphes (deux couleurs).
Le programme permet de voir plusieurs modèles stéréoscopiques à la fois ou de passer automatiquement d’un modèle à l’autre suivant les mouvements de l’utilisateur pour le terrain. On peut consulter les coordonnées réelles de terrain y compris la cote, de mesurer les distances 2D et 3D, les pentes et différences de niveau, périmètres et zones.

Outils par lots

En plusieurs occasions il est précis d’exécuter une série d’opérations à un ensemble d’images. Les outils par des lots de TcpImage permettent d’exécuter les suivantes :

  • Redimensionner un groupe d’images
  • Renommer les images en pouvant ajouter des préfixes ou suffixes
  • Convertir un groupe d’images à un format déterminé
  • Coller dans une seule image un groupe d’images géo référencées
  • Diviser en parties une image en suivant comme étalon un dessin
SCANCYR version

ScanCyr Avancé, ScanCyr Basique, Support annuel ScanCyr Avancé, Support annuel ScanCyr Basique

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “APLITOP TCP IMAGE”

Vous aimerez peut-être aussi…